Agarik sélectionne le service Cloud Connect d’Interxion pour sécuriser son accès à Microsoft Azure via ExpressRoute

Interxion annonce qu’Agarik est connectée à Cloud Connect – sa plate-forme d’interconnexion aux clouds - en France, fournissant une connexion privée haute performance à la plate-forme cloud Microsoft Azure via Microsoft Azure ExpressRoute. Agarik, société du groupe Atos dédiée aux solutions cloud adaptatives, peut désormais connecter son client m2ocity ainsi que d’autres clients à Azure via ExpressRoute, garantissant ainsi un service de haute qualité pour son offre de management des environnements hébergés sur la plate-forme cloud Azure. m2ocity est le 1er acteur de l’Internet des objets en France, avec 2 millions d’objets connectés dans plus de 3000 villes.

En tant que membre du programme de partenariat mondial Azure, Interxion permet à ses clients d’établir des connexions réseau privées entre Azure via ExpressRoute et leurs infrastructures IT privées grâce à sa plate-forme Cloud Connect. Les clients peuvent ainsi contourner Internet pour améliorer la performance réseau et la confidentialité.

Disponible dans les data centers d’Interxion en France depuis juin 2016, Cloud Connect est actuellement la seule plate-forme à Paris à offrir une interconnexion privée, hautement performante et économique, pour les entreprises et les fournisseurs de services informatiques à Azure ExpressRoute. Cette plate-forme permet aux clients Interxion de déployer des solutions informatiques hybrides, tout en bénéficiant de performances réseau optimisées. Les entreprises peuvent ainsi s’appuyer sur des performances réseau prévisibles et améliorées, avec des engagements de niveau de service garantis.

« Un débit de connexion garanti par SLA et un temps de latence le plus faible possible sont les facteurs clés d’une intégration réussie des services cloud. Les data centers d’Interxion sont l’emplacement en France où ces deux éléments sont réunis grâce à une connexion directe. En effet, à travers une connexion privée et sécurisée de notre backbone hébergé chez Interxion, via la plate-forme Cloud Connect d’Interxion, nous accédons à la plate-forme cloud Microsoft Azure et pouvons déployer notre offre de service d’infogérance déportée de manière industrielle. Nous avons ainsi pu aider notre partenaire m2ocity à migrer ses solutions de « smart metering » et ainsi étendre notre service pour ce client sur la plate-forme cloud Azure en parfaite continuité avec le service déjà en place pour ce client », explique Nicolas Chalton COO d’Agarik.

« La mise en place d’une connexion sécurisée à Azure ExpressRoute par Interxion garantit aux clients de m2ocity la qualité et la fiabilité des services accessibles au travers de la plate-forme cloud Microsoft Azure. m2ocity a fait le choix de partenaires reconnus dans leurs domaines respectifs, Azure pour les services et le cloud, Agarik pour la gestion de l’infrastructure on premise et Interxion pour la performance réseau et applicative qui a été multipliée par 4 à 5 », commente Christophe Roussel, Directeur Infrastructures SI et Supervision chez m2ocity.

« Nous sommes ravis de constater que notre collaboration avec Interxion porte déjà ses fruits en France. C’est un signe fort qui démontre bien la nécessité de s’appuyer sur des connexions privées et performantes pour mener à bien les projets de cloud hybride des entreprises », indique Ross Ortega, Chef de produit Microsoft Azure pour les partenaires chez Microsoft Corp.

« Toute organisation qui entame une migration vers le cloud est confrontée au défi de faire fonctionner un modèle informatique hybride avec son installation IT existante. Le choix du bon data center est donc particulièrement critique, car les données des applications dans différents environnements doivent être échangées de manière sécurisée et hautement performante. En France, nous sommes actuellement les seuls à pouvoir proposer des connexions directes à Azure ExpressRoute, c’est donc avec beaucoup de satisfaction que nous accueillons dans nos data centers cette connexion », conclut Fabrice Coquio, président d’Interxion France.