Cloud hybride : facteur essentiel de la transformation

Afin de s’assurer de la réalisation des objectifs autour de sa transformation numérique et la préparation des infrastructures, une seule solution s’impose à l’entreprise : le cloud hybride. Selon une étude d’IDG Research Services commanditée par EMC, l’adoption de cette technologie permettrait de rendre l’informatique plus agile, ainsi qu’une exécution des initiatives numériques plus rapide, plus facile et moins coûteuse.

« La transformation numérique est une priorité pour quasiment toutes les entreprises aux quatre coins du monde, mais elle n’est pas facile à accomplir » explique Jeremy Burton, Président Produits et Marketing chez EMC. « Au travers de cette étude, nous voyons très clairement que le cloud hybride – avec les économies et l’agilité qu’il apporte – est un facteur essentiel de la transformation numérique des entreprises »

La réussite par le numérique

A l’ère du numérique et d’un marché toujours plus compétitif, pour les dirigeants et directeurs informatiques, la transformation des entreprises et l’utilisation d’environnements cloud hybrides sont essentielles. Les entreprises doivent placer le numérique au coeur de leur stratégie afin d’enrichir l’expérience client, gagner en flexibilité, générer des opportunités commerciales et réduire leurs coûts. Les investissements technologiques dans le numérique sont majoritairement motivés par l’amélioration de l’expérience client mais également le besoin d’en recruter de nouveaux.

Les chiffres clés de l’étude

o 92% des entreprises affirment que leur stratégie concurrentielle inclura des initiatives numériques

o Pour 90% des répondants, cela sera une top priorité

o Parmi les principales attentes derrière cette transformation numérique, on retrouve :

- L’amélioration de la relation client (87%)

- L’acquisition de nouveaux clients (86%)

- Plus d’innovation (82%)

- La prise de décision en temps réel (81%)

o 63% affirment être en passe d’atteindre leurs objectifs en matière de transformation numérique. Parmi les principaux obstacles, on retrouve :

- Le budget et les ressources (38%)

- Les environnements informatiques fragmentés (30%)

- Le manque de technologies adaptées (29%)

Le cloud hybride plébiscité

Afin de relever ces défis, les responsables informatiques se tournent vers les environnements cloud hybrides, adoptant une infrastructure modernisée mêlant plusieurs modèles : un datacenter classique, un cloud privé, un cloud privé managé et un cloud public.

Ce n’est pas moins de 83 % des participants à l’enquête qui utilisent d’ores et déjà ou prévoient d’utiliser un environnement cloud hybride et 73 % qui pensent que le cloud hybride ouvre la voie à l’entreprise numérique.

D’après les résultats de l’enquête, la transformation numérique permise par le cloud hybride aide les entreprises à améliorer l’agilité de leur informatique ainsi qu’à accélérer et faciliter la réalisation à moindre coût de leurs initiatives numériques. L’étude révèle en outre qu’en réduisant les coûts informatiques, son utilisation permet d’investir dans la transformation numérique et ceux qui l’ont adopté sont aussi les plus avancés dans leur processus de transformation.

Pour aller plus loin :

Lire le rapport complet en cliquant ici.