Objectif Libre annonce une troisième release de CloudKitty, le composant de facturation de Cloud OpenStack

Objectif Libre, PME française spécialisée dans le cloud et les infrastructures Open Source, dévoile la troisième release de CloudKitty, le logiciel officiel de facturation d’OpenStack, dont elle est à l’origine.
 
Pour rappel, CloudKitty est le seul outil intégralement Open Source, qui facilite le suivi et la facturation des coûts d’usage d’un cloud OpenStack. Lancée il y a presque 3 ans, la solution a connu très vite un véritable engouement, lors des derniers OpenStack Summit, qui se sont tenus à travers le monde.
 
Preuve de ce succès, CloudKitty a rejoint les projets OpenStack officiels en intégrant le « Big Tent », à peine un an après son lancement et la société a rejoint la fondation OpenStack en tant que sponsor dès novembre 2016.
 
Cette troisième release accompagne la version Ocata d’OpenStack, sortie fin février 2017.

Cette version comporte des améliorations notables des IHM (Interface Homme Machine) et de la navigation. Parmi celles-ci, citons la simplification de la création des polices tarifaires, qui peut désormais se faire avec l'aide de "wizard". Cet assistant à la saisie propose sous forme de menu déroulant, les paramétrages tarifaires et associations métriques / prix, afin de faciliter la saisie.

Parmi les autres évolutions fonctionnelles, on notera :
- Des améliorations sur les fonctionnalités de définition des politiques tarifaires : possibilité d'établir un prix par ressource ou de définir l'ordre d'application des modules de prix ;
- L'amélioration de la page résumé des prix globaux ;
- L'amélioration de la gestion des droits.

Enfin, des compléments ont été apportés sur la documentation afin de faciliter l’installation et l’utilisation du module.

En savoir plus sur CloudKitty : https://wiki.openstack.org/wiki/CloudKitty