OpenStack Summit Berlin aura lieu du 13 au 15 novembre 2018

Berlin accueillera des milliers d'experts en cloud computing de plus de 60 pays pour l'OpenStack Summit du 13 au 15 novembre 2018 au CityCube de Berlin. Cet événement incontournable dans le domaine de l'infrastructure ouverte aura lieu pour la première fois en Allemagne, le pays de milliers d’utilisateurs tels que BMW, Volkswagen, Deutsche Telekom, Vodafone, Amadeus et SAP.

La Fondation OpenStack est constituée de plus de 80 000 membres et 667 entreprises dans 187 pays à travers le monde, et l'Allemagne figure parmi les dix pays les plus représentés au sein de la Fondation OpenStack. L'OpenStack Summit, qui a lieu deux fois par an et précédemment organisé dans des villes comme Paris, Tokyo, Vancouver, Boston et Barcelone, attirera des milliers de développeurs, opérateurs, architectes de cloud, chefs de secteur et directeurs de systèmes d'information.

Felix Hupfeld, directeur de la technologie de Quobyte, un fournisseur de systèmes de stockage d'information OpenStack, a déclaré que « à Berlin vivent de nombreux pionniers, experts et grands utilisateurs d'OpenStack. Après avoir assisté à de nombreux importants sommets à travers le monde, nous sommes heureux d'enfin accueillir la communauté à Berlin ! Cet événement apportera beaucoup d'énergie à la communauté OpenStack allemande. »

L'écosystème OpenStack allemand est très puissant et est composé aussi bien de consultants indépendants tels que B1 Systems que de grands fournisseurs de services tels que Deutsche Telekom. Les principes de souveraineté et de protection des données comme le RGPD régissent le marché du cloud public OpenStack en Allemagne. Six zones de disponibilité de clouds publics sont actuellement exploitées dans le pays par City Network, Deutsche Telekom, Enter.IT, teutoStack, Cloud&Heat et vScaler.

Les OpenStack Summits aident les responsables informatiques à planifier leurs stratégies de clouds en partageant leurs expériences réelles dans l'opération et l’utilisation des clouds OpenStack. Au cours de l'événement de plusieurs jours, les participants auront la possibilité d’assister à des exposés liminaires présentant des cas d'utilisation innovants et des démonstrations de technologies en direct. Des centaines de sessions et ateliers pratiques destinés à tous les niveaux d'expérience et rôles organisationnels leur seront proposés, ainsi que de nombreuses possibilités de réseautage.

« Les précédents OpenStack Summits en Europe, à Paris et Barcelone, ont mis en avant certains de nos membres les plus actifs et certaines des applications les plus innovantes d'OpenStack », a déclaré Jonathan Bryce. « Aujourd'hui, l'Europe reste parmi les régions où OpenStack connaît la plus forte croissance, avec des cas d'utilisation couvrant tous les aspects de l'infrastructure agile. Au sommet de Berlin, les participants découvriront comment les entreprises et utilisateurs allemands à travers l'Europe utilisent le logiciel pour l'edge computing, les services programmables et les conteneurs. Ils verront comment OpenStack est devenu une norme de facto en matière de cloud open source public et privé. »

La route vers Berlin : prochain arrêt, OpenStack Summit de Sydney

Avant d'arriver à Berlin, l'OpenStack Summit se tiendra du 6 au 8 novembre 2017 à Sydney, en Australie, et du 21 au 24 mai 2018 à Vancouver, en Colombie-Britannique. À Sydney, les participants de plus de 50 pays se réuniront pour écouter les conférenciers d'American Airlines, China Railway, Saudi Telecom, Commonwealth Bank, Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), Sprint, Adobe Marketing Cloud et Tencent (qui utilise OpenStack pour exécuter WeChat).