étude Markess International sur le saas : 15 % en 2008 du marché logiciel français, 1,5 milliard d'euros en valeur

Markess International vient de dévoiler la synthèse de étude sur les applications en ligne à la demande en mode Saas, le cabinet met en avant quelques chiffres à retenir :
38 % des entreprises / administrations se disent intéressées par le saas (à cause de la crise)
66 % disent vouloir augmenter le budget saas d'ici 2010
le marché français du saas pèse 1,5 milliard d'euros et env. 15 % du marché : cela semble nous semble beaucoup

Les entreprises et administrations interrogées par MARKESS International mettent en avant des motivations claires et précises les ayant conduites à souscrire à des solutions en mode SaaS, et cela quels que soient les domaines applicatifs concernés : communication et collaboration d’entreprise, ressources humaines, achats, relation client, finance, production, etc. Les atouts les plus fréquemment avancés sont les suivants :
- Facilité d’accès aux applications, le plus souvent via un simple navigateur web ;
- Possibilité d’accéder à distance aux données pour les collaborateurs nomades ou en situation de télé-travail ;
- Retour sur investissement rapide (coûts d'acquisition faible, économies réalisées, maintenance incluse dans la souscription…) ;
- Temps d’implémentation réduit comparativement à d’autres solutions ;
- Amélioration de la productivité (qualité des échanges, réactivité, fréquence des usages...) ;
- Réponse à la dispersion géographique notamment pour les organisations multi-sites ;
- Volonté de partage et de collaboration en réseau.

Ces organisations ont aussi quantifié de nombreux bénéfices dont quelques-uns sont résumés au tableau à la page suivante. Ils portent essentiellement sur les indicateurs clés suivantes : gains financiers et réduction de certains coûts (notamment d’exploitation), accélération du « time-to-market », amélioration de l’efficacité et de la productivité, gains de temps et amélioration de la qualité.

ANALYSE DU MARCHE D'ICI 2010 SELON LE CABINET
Sur la période 2008-2010, MARKESS International estime que le marché des applications en ligne à la demande (SaaS / On Demand) devrait connaître une croissance annuelle moyenne de +14% pour atteindre près de 2 milliards d’euros. Ces perspectives soulèvent l’intérêt croissant des acteurs du marché des logiciels et services IT, quel que soit leur profil : des acteurs pionniers sur ce marché comme les ASPs (Application Service Providers) aux éditeurs évoluant vers le SaaS (Software as a Service) en passant par les SSII et les intégrateurs, les infogéreurs, les hébergeurs, les opérateurs de services et de plate-formes, les opérateurs de télécommunications, etc. Près d’une centaine d’offreurs ont ainsi été cités par les entreprises interviewées, la plupart étant positionnés sur des niches fonctionnelles pointues et/ou des segments de marché très ciblés (niche verticale dédiée à un secteur d’activité précis, offre spécifique aux PME, etc.).
Pour que les usages se diffusent au plus grand nombre et pour convaincre les organisations indécises, il faut nécessairement des relais capables d’évangéliser, prescrire, recommander et commercialiser ces solutions reposant sur un modèle économique nouveau. Aussi, les relais, qu'ils soient prescripteurs et/ou canaux indirects, devraient jouer un rôle de plus en plus prégnant, voire déterminant. Si début 2009, la contribution du canal indirect est encore loin de faire l’unanimité des différents acteurs interrogés par MARKESS International, il en est tout autre de la prescription délivrée par des consultants indépendants, des cabinets de conseil et des experts comptables notamment. Celle-ci est le fruit des attentes des organisations tant en amont en conseil et accompagnement qu’en aval en formation et support à ces solutions.