Build 2018 : De l'Intelligence artificielle pour Visual Studio, les drones, l'IoT

Microsoft a donné, mardi 7 mai, le coup d'envoi de sa conférence développeurs Build 2018 par une keynote de Satya Nadella, en compagnie de Scott Guthrie et Mark Russinovch, responsable Azure. La présence de dernier, si besoin était, montre que Microsoft est plus que jamais engagé sur le cloud.

Cette keynote d'ouverture a donc mis l'accent sur les services Azure, mais dans un contexte omniprésent d'intelligence artificielle et de machine learning.

L'ère du nuage intelligent et des objets intelligents est arrivée, a souligné Satya Nadella, PDG de Microsoft. Ces avancées créent des opportunités incroyables pour les développeurs et s'accompagnent également de la responsabilité de s'assurer que la technologie que nous construisons est digne de confiance et qu'elle profite à tous.

A la suite de quoi d'importantes annonces ont été faites présentant de nouveaux outils et moyens pour les développeurs :

  • Microsoft ouvre le code du Runtime Azure IoT Edge afin de donner à ses clients plus de contrôle sur les applications de périphériques
  • Custom Vision fonctionne désormais sur Azure IoT Edge, ce qui permet à des périphériques tels que des drones et des équipements industriels de prendre des mesures critiques rapidement sans nécessiter de connectivité au cloud. Il s'agit du premier service Cognitive Azure à prendre en charge le déploiement en périphérie.
  • DJI, une des plus grandes société de drones au monde, s'associe à Microsoft pour créer un nouveau SDK pour les PC Windows 10, et a également choisi Azure comme fournisseur de cloud pour faire évoluer ses solutions de drones commerciaux et de SaaS. Le SDK apportera des fonctionnalités complètes de contrôle de vol et de transfert de données en temps réel à près de 700M d'appareils connectés à Windows 10 dans le monde. Dans le cadre du partenariat commercial, DJI et Microsoft vont co-développer des solutions tirant parti d'Azure IoT Edge et des services d'IA de Microsoft pour permettre de nouveaux scénarios dans l'agriculture, la construction, la sécurité publique et plus encore.
  • Microsoft a annoncé un effort conjoint avec Qualcomm Technologies pour créer un kit de développement de vision AI utilisant Azure IoT Edge. Cette solution met à disposition les principaux matériels et logiciels nécessaires pour développer des solutions IoT basées sur des caméras. Les développeurs peuvent créer des solutions qui utilisent les services Azure Machine Learning et tirer parti de l'accélération matérielle disponible via la plate-forme Qualcomm Vision Intelligence et Qualcomm AI Engine. La caméra peut également alimenter des services Azure avancés, tels que l'apprentissage automatique, l'analyse de flux et les services cognitifs, qui peuvent être téléchargés depuis le cloud pour s'exécuter localement en périphérie.
  • Microsoft a encore annoncé Project Kinect pour Azure, un ensemble de capteurs, dont une caméra de profondeur de nouvelle génération, avec calcul intégré conçu pour AI on the Edge. En s'appuyant sur l'héritage de Kinect qui est passé par HoloLens, Project Kinect pour Azure permet de nouveaux scénarios pour les développeurs travaillant avec l'intelligence ambiante.

Microsoft ne pense malgré tout pas qu'au cloud. D'autres annonces concerne les développeurs qui ne travaille pas sur le cloud. Mais même là, l'Intelligence artificielle, donc le cloud, n'est jamais très loin. Par exemple Microsoft a annoncé Visual Studio IntelliCode qui est une nouvelle fonctionnalité qui améliore le développement logiciel au quotidien grâce à la puissance de l'IA. IntelliCode fournit des suggestions intelligentes pour améliorer la qualité et la productivité du code, assure Redmond, et est disponible en avant-première aujourd'hui dans Visual Studio.

L'événement Build 2018 s'étendant sur 3 jours, nous nous retrouverons très bientôt pour d'autres annonces Microsoft