Google Cloud SQL bientôt compatible avec Microsoft SQL Server

Lors de la conférence Google Cloud Next qui se déroule en ce moment, Mountain View a annoncé que son service de base de données Cloud SQL serait prochainement compatible avec Microsoft SQL Server. 

SQL Server était déjà supporté par Google Cloud au sein de machines virtuelles. Mais avec Cloud SQL, il ne s'agit plus de virtualisation. Cloud SQL permettra d'importer des charges de travail SQL Server locales existantes dans Google Cloud Platform (GCP) et les exécuter dans un service de base de données entièrement managé, gèrant de manière autonome les sauvegardes, la réplication, les correctifs, les mises à jour, etc. Cloud SQL préservera les applications et les données existantes et donnera également accès aux services GCP tels que BigQuery pour l'analyse et l'IA.

Par ailleurs Google mettra prochainement en place la version bêta service managé pour Microsoft Active Directory