heroku : du cloud pour ruby

heroku, vous connaissez ? non ? C'est un peu normal. peu connu du moins en france, il s'agit d'un projet pour déployer rapidement des applications Ruby on Rails (mais aussi de les coder en ligne). Pour ce faire, le projet s'appuie sur l'infrastructure Amazon Web Services pour la montée en charge et les ressources matérielles.

Heroku est une plate-forme dite multi-tenant" couplé à un environnement de hosting. L'aspect intéressant est sa partie Dyn Grid. C'est là que le code de son application Ruby s'exécute. Et il occupe autant de slots (le dyno Grid se compose de slots qui s'activent selon les besoins de l'application. Cette approche permet d'oublier les serveurs. car c'est la plate-forme qui gère. Tout cela se couple à un système de routage puissant dans le dyno grid pour assurer le meilleur load balancing et garder la montée en charge.

En fait dyno se compose de plusieurs couches : un environnement Posix (base Debian), d'une machine virtuelle Ruby (basé sur MRI), d'un serveur d'applications (Thin), d'un Rack (interface web server), d'un middleware (Rack Middleware, optionnel), d'un framework (Rails mais pas seulement) et enfin son application.

Heroku expose aussi son API pour gérer au mieux son environnement Heroku. Il s'agit d'un service REST.

les prix sont modulables selon les ressources (mutualisées ou dédiées) et le nombre de dynos que l'on souhaite. notons que le dyno se loue à l'heure. La facture peut donc rapidement monter.

site officiel