IBM lance une place de marché pour le Cloud d’entreprise et annonce plus de 30 nouveaux services dans sa plateforme Bluemix

IBM annonce le transfert dans le Cloud d’une grande partie de son portefeuille de logiciels et de services ainsi que la disponibilité de technologies apportées par ses partenaires dans le cadre du lancement de la première place de marché métier. Les métiers, l’IT et les professionnels du développement pourront essayer et acheter de nouveaux services Cloud directement en ligne. IBM annonce également la disponibilité dans Bluemix, sa Plateforme-as-a-Service (PaaS), de plus de 30 nouveaux services Cloud, basés sur des standards ouverts. Ils vont permettre aux développeurs, issus à la fois des entreprises « classiques » et des entreprises nées avec le web, de construire des applications dans le Cloud.

Une place de marché qui adresse à la fois les besoins des développeurs, des lignes métiers et des services IT

IBM fait une avancée majeure vers le Cloud en mettant à la portée de tous un large éventail de services et de logiciels issus de son portefeuille, à travers la mise en place d’un nouveau modèle en libre-service,  accessible en un seul clic et utilisable grâce à une simple une carte de crédit. Ce mouvement sans précédent est annoncé alors qu’une étude de Gartner révèle que 80% des entreprises prévoient d’utiliser le Cloud en 2014.

Accompagné d’un écosystème mondial de partenaires, IBM lance une place de marché Cloud (L’IBM Cloud Marketplace), conçue pour répondre aux besoins des trois principaux groupes d’utilisateurs des entreprises : les lignes métiers qui ont besoin de développer rapidement de nouveaux services, les développeurs qui ont besoin de construire ces derniers toujours plus vite et les services informatiques qui ont besoin de moyens toujours plus créatifs, efficaces et économiques pour délivrer ces services. La place de marché d’IBM va permettre aux clients d’essayer les services avant de les acheter, et de travailler de façon collaborative au sein de groupes uniques, afin d’évaluer et de personnaliser les nouveaux services Cloud avant de les intégrer dans leur entreprise.

Sur cette place de marché Cloud sera lancée une série de services liés à l’Analytique et au Big Data, à la Sécurité, à la Mobilité, ainsi qu’à d’autres domaines clés porteurs de croissance, provenant pour certains des fournisseurs d’applications Cloud parmi les plus importants comme Paypal, Zend, SendGrid, MongoDB, NewRelic, Redis Labs, Sonian, Flow Search Corp, Twilio, Ustream et bien plus encore. Ceci représente de nouvelles opportunités de marché pour des centaines de fournisseurs d’offres Cloud désireux d’attirer de nouveaux clients grâce à IBM tout en construisant un écosystème riche autour de cette place de marché, afin d’en accroître la valeur et la polyvalence pour les clients.

Les investissements continus d’IBM dans les segments clés du Cloud, que ce soit IaaS avec Softlayer, PaaS avec Bluemix ou SaaS avec plus de cent applications, portent clairement leurs fruits. Les revenus d’IBM dans le domaine du Cloud ont augmenté de 50% au premier trimestre 2014.

Dans la lignée des milliards investis dans le Cloud, la place de marché est la nouvelle étape pour asseoir le leadership d’IBM dans ce domaine. Elle a été conçue dans le but de faciliter la transition des entreprises vers le Cloud, et d’accélérer l’adoption des Cloud « hybrides » qui sont à l’origine d’une nouvelle ère d’innovation. En effet, ces derniers permettent d’établir une connexion entre des solutions web, mobiles et sociales orientées client et des systèmes dans lesquels les données et les transactions sont traitées.

De nouveaux services Bluemix pour aider les développeurs à créer des applications dans le Cloud

IBM accélère l’expansion de la plateforme Cloud ouverte, Bluemix, qui a aidé des milliers de développeurs provenant de sociétés telles que Continental Automotive, Pitney Bowes ou encore Gamestop, à mettre en place des applications d’entreprise dans le Cloud dès les 60 premiers jours de leur utilisation de la version béta. IBM lance plus de 30 nouveaux services dans Bluemix, conçus par IBM et ses partenaires, dans des domaines à fort potentiel de croissance tels que le Big Data et l’Analytique, l’intégration Cloud et l’Internet des objets. Bluemix constitue un point d’entrée pour les développeurs qui peuvent y concevoir et y tester leurs applications, dans un environnement qui s’apparente à un environnement de test, avant de les commercialiser potentiellement sur la place de marché Cloud d’IBM.

En plus de construire un écosystème autour du Cloud, IBM travaille avec des partenaires tels que Galvanize pour offrir aux start-ups et aux développeurs un espace physique de collaboration pour qu’ils puissent travailler ensemble à la création et aux tests de leurs applications dans un environnement dynamique, capitalisant sur des méthodes de développement agiles et les meilleures pratiques. Le premier BlueMix Garage Lab d’IBM sera situé à San Francisco, dans les locaux de Galvanize où les membres de BlueMix pourront travailler de pair avec des consultants IBM et des partenaires tels que Pivotal Labs pour lancer rapidement de nouvelles innovations.