La Ryder Cup établit une nouvelle référence en matière de connectivité sportive

Cette année, le tournoi a subi sa transformation technique la plus ambitieuse à ce jour, avec l’intégration d’une infrastructure réseau agile optimisée, conçue pour offrir une expérience immersive exclusive à plus de 270 000 spectateurs. L’architecture « Mobile-First » d’Aruba, une solution de mise en réseau, a permis à la Ryder Cup de concevoir une expérience unique centrée sur l’utilisateur d’une ampleur inégalée. Pendant les trois jours de l’événement, pas moins de 99 042 appareils individuels ont été connectés au réseau, atteignant un pic de 15 460 utilisateurs simultanés le samedi à 15 h. 55 To de données ont transité sur notre réseau, soit cinq fois plus que lors du Super Bowl.

Michael Cole ajoute : « Mon but était de créer un parcours réellement intelligent et connecté. Lorsque tous les équipements peuvent être connectés, les possibilités sont infinies. Nous avons eu recours à la technologie Aruba pour concevoir une expérience mobile sécurisée et personnalisée à grande échelle. Tous les emplacements privilégiés sur le parcours, qu’ils aient été opérationnels ou destinés aux spectateurs, ont été couverts par 649 points d’accès Wi-Fi Aruba (intérieur/extérieur) afin d’alimenter les applications, les capteurs de collecte de données et les services géodépendants proposés aux fans ».

La plate-forme de services de localisation et le système Analytics Location Engine (ALE) d’Aruba ont offert aux spectateurs un espace d’interaction numérique riche et orienté données. Grâce à l’intégration robuste assurée avec une plate-forme d’analyse de données de Skyfii, alimentée par des points de données extraits du système ALE, les équipes en charge des technologies de la Ryder Cup ont pu surveiller des millions de points de données tout au long de l’événement, et ainsi analyser les débits de données, cartes thermiques de connectivité, temps d’attente, etc.

Les visiteurs ont pu accéder au Wi-Fi hautes performances sur l’ensemble du parcours, qui s’affiche comme l’un des plus grands événements BYOD de 2018, tous sports confondus. Les fans ont bénéficié de l’accès sans fil en un clic tout au long de la compétition. Grâce à des techniques comme le géorepérage (geofencing en anglais), plus de 10 millions de messages contextuels ont été diffusés via l’application.

Bien que les téléphones mobiles aient été interdits jusqu’à 2010, l’application mobile était au cœur de l’événement en 2018. Elle donnait accès aux utilisateurs aux résultats en direct, à l’emplacement des joueurs et à la diffusion en direct des temps forts et des conférences de presse, ainsi qu’à la radio en direct sur le site de l’événement.

Soutenue par 30 sponsors, la solution Aruba a également aidé les partenaires de l’événement à générer des opportunités commerciales. Par exemple, des fans ont ainsi pu réserver un essai en BMW ou encore envoyer des clips vidéo les représentant en train de jouer leur premier trou virtuel. Les fans recevaient des alertes Ping sur leur téléphone en fonction de l’endroit où ils se trouvaient.

À la suite de l’événement, l’équipe en charge des technologies de la Ryder Cup a pu valoriser plusieurs millions de points de données collectés et envoyés par le système Analytics Location Engine (ALE) d’Aruba, offrant ainsi des données exploitables et proposant un apprentissage cognitif aux golfeurs professionnels ainsi qu’aux partenaires médiatiques et commerciaux.

Selon Michael Cole : « Nous avons tenu à présenter à nos partenaires commerciaux les fonctionnalités que cette technologie peut leur offrir pour les aider à élargir leurs horizons en termes de collaboration possible avec eux, en vue d’accroître l’intérêt envers le golf et la participation à ce sport. En effet, nous ne visons pas seulement à nous concentrer sur les fans inconditionnels, mais également à créer une expérience plus large pour les spectateurs parmi les nouvelles générations et sur de nouveaux territoires. Pour nous, les données doivent être placées au cœur de l’European Tour, et du golf en général. Les données sont la nouvelle devise qui nous permet de mettre réellement en pratique notre objectif : être une société de divertissement convaincante sur notre produit, le golf. »