Cloud Magazine vous présente ses meilleurs voeux

Les entreprises craignent le cloud en raison des failles de sécurité

Dans une étude récente de F-Secure au sein d’entreprises comptant jusqu'à 500 employés, la préoccupation de la sécurité des données est apparue comme l’une des principales raisons qui expliquent ces réticences.

En effet, 45% des entreprises qui n'utilisent pas de solution dans le cloud évoquent le manque de contrôle et de sécurité comme principale raison de leur choix. Au sein des plus grandes entreprises interrogées, ce chiffre est plus important : 67% pour les entreprises de 50 à 249 employés, et 70% pour celles entre 250 et 500. Enfin, 21% des entreprises citent les coûts, 13% les problèmes de performances et 12% des obligations légales comme autres raisons évoquées pour le manque d'intérêt dans les services de cloud.

"Les entreprises qui ont peur du cloud pour des raisons de sécurité doivent être conscientes qu’avoir un service bien conçu et adapté pour les affaires est un choix très sûr", déclare Timo Laaksonen, Vice President of Content Cloud chez F-Secure. "En témoigne un exemple pratique: admettons qu’un employé ait besoin d'accéder aux informations sur son appareil mobile pour les partager avec un client. Si vous ne fournissez pas un service en ligne toujours disponible et facile à utiliser pour ce faire, il va tout simplement utiliser son propre compte de stockage dans le cloud ou télécharger les informations directement sur son appareil : c'est un énorme risque pour la sécurité".

Parmi les entreprises qui utilisent des solutions de cloud computing ou qui sont en train de le considérer, la sécurité des données est également perçue comme facteur le plus important dans le choix de ce type de solution. 84% déclarent que la sécurité des données est extrêmement importante, suivie par la facilité d'utilisation et l'accessibilité de n'importe où du service. 52% déclarent l'emplacement des serveurs comme extrêmement important et 43% citent le pays d'origine du prestataire de service.

Enfin, 27% des entreprises utilisant le cloud admettent que c'étaient les employés, et non pas la société en elle-même, qui ont commencé à utiliser une solution basée sur le cloud à des fins commerciales.

Commentaires

Quoi qu'il en soit, la sécurité des données et des authentifications reste toujours un paramètre décisif à ne pas léser. Mais il y a des solutions déjà toute faites comme Lastpass pour vous aider à protéger vos données partagées et vous immuniser contre les failles de sécurité comme heartbleed.