Les entreprises françaises n'hésitent plus à recourir au Cloud pour leurs besoins stratégiques

Le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC), publie la troisième édition du PAC CloudIndex, son outil de mesure de la maturité des organisations françaises par rapport au Cloud.

De cette étude, il ressort qu'une stratégie Cloud n’est définie que dans 11% des organisations françaises. Dans la majorité des cas, c'est le DSI qui porte cette stratégie (55%) et la met en œuvre (80%). Les métiers qui ont une vision plus tactique ne portent la stratégie que dans 10% des cas.

Le besoin en flexibilité reste la première raison du passage au Cloud (63%), devant la volonté de réduire les coûts (56%) et le développement de produits, solutions ou démarches innovants (41%).

Le Cloud est de plus en plus considéré comme stratégique puisque 30% des répondants déclarent y recourir pour soutenir un changement de 'business model', par exemple. De même, 77% des répondants recourant au Cloud jugent qu'au moins une de leurs applications SaaS est stratégique pour leur business.

Parmi les répondants déclarant recourir à des services de Cloud computing, plus de 40% prévoient d'intensifier leur recours au SaaS : davantage d'applications, mais aussi davantage d'utilisateurs sont envisagés.

Toutesfois les craintes sur la sécurité redeviennent le principal obstacle au passage au Cloud computing (48%). Les fournisseurs de Cloud peuvent y répondre, notamment en localisant leurs datacenters en France, une demande très forte tant vis à vis du Cloud privé (50%) que du Cloud public (46%).