LinuxBoot : Une alternative open source aux UEFI propriétaire pour les serveurs

UEFI, qui remplace l'ancien BIOS, est un logiciel propriétaire, implémenté par les fabricants de cartes-mères. Avec les problèmes que cela implique. Dépendance au bon vouloir du constructeur, impossibilité de modifier/personnaliser, etc.

Toutefois LinuxBoot est une alternative qui vient apporter de la souplesse dans ce monde de brutes rigides :-) Sorti il y a environ un an, il attire l'attention de plus en plus l'attention des constructeurs.

De gros consommateurs de serveurs, comme Google et Facebook, ont participé au projet LinuxBoot, projet qui a d'ailleurs été lancé par deux développeurs de Google : Ryan O’Leary et Ron Minnich. Le premier présente LinuxBoot dans la vidéo ci-dessous.

Un des gros atouts de LinuxBoot est que son ouverture permet aux utilisateurs de serveurs de personnaliser facilement leurs propres scripts de démarrage, de résoudre leurs problèmes, de créer leurs propres runtimes et de reflasher leur micrologiciel avec leurs propres clés. Ils n'ont pas besoin d'attendre les mises à jour des fournisseurs. LinuxBoot peut utiliser tous les périphériques, systèmes de fichiers et protocoles pris en charge par Linux.

La deuxième vidéo ci-dessous montre un Linux Ubintu Xenial démarrer avec NERF (qui est le nom initial du projet LinuxBoot).

LinuxBoot est sur GitHub.