MongoDB intègre de nouvelles fonctionnalités à MongoDB Mobile et MongoDB Stitch pour booster la productivité des développeurs

MongoDB annonce des nouveautés produit visant à donner aux développeurs le pouvoir de travailler sur des données où qu’elles se trouvent. À travers ces améliorations, MongoDB entend aider les entreprises à simplifier la modernisation de leurs systèmes existants et à accélérer le développement de leurs applications cloud et mobiles.

La disponibilité générale de MongoDB Mobile permet aux développeurs de créer des applications capables de synchroniser en temps réel les données des terminaux mobiles avec la base de données back-end. Auparavant, cette opération exigeait d’installer une base de données alternative ou fonctionnellement limitée au sein même de l'application mobile. Or, outre la restriction des fonctionnalités disponibles, une telle configuration compliquait tant la gestion que la synchronisation des données.

Comme son nom l’indique, MongoDB Mobile est une base de données mobile qui offre aux utilisateurs la liberté d’exécuter leurs applications où ils veulent et comme ils veulent. Désormais, la portée de MongoDB s’étend jusqu’à la périphérie du réseau pour englober les appareils connectés, iOS et Android. Grâce à son langage de requête et de base de données unique, MongoDB s’exécute partout où l’on doit interagir avec des données – des objets IoT au serveur back-end, en passant par les clients mobiles. À la clé : une productivité des développeurs considérablement renforcée à tous les niveaux de la stacksouligne l'éditeur.

Les applications peuvent également recourir au kit SDK de MongoDB Stitch pour accéder aux données, qu’elles soient stockées dans le back-end ou sur le client mobile. Les développeurs ont ainsi la possibilité d’interroger les données mobiles et IoT grâce aux lectures et écritures locales ainsi qu’aux fonctions JSON natives de stockage, d’indexation et d’agrégation.

Quant à Stitch Mobile Sync (actuellement en version bêta), elle permet aux utilisateurs de synchroniser automatiquement les modifications effectuées entre les données locales et la base de données back-end, même en cas de déconnexion de l’appareil mobile.

MongoDB Atlas gratuit sur Microsoft Azure

Autre nouveauté, une version gratuite de MongoDB Atlas a été intégrée à Microsoft Azure pour donner aux développeurs la possibilité d’utiliser gratuitement MongoDB dans un environnement cloud optimisé. Lancé l’an dernier sur Microsoft Azure, MongoDB Atlas est aujourd’hui accessible dans 26 régions de la plateforme cloud.

« La version gratuite de MongoDB Atlas sur Microsoft Azure est une excellente nouvelle pour nos clients communs », déclare Lindsay Zwart, General Manager du pôle Intelligent Cloud chez Microsoft. « Nous savons que les développeurs aiment faire d’Atlas sur Azure le socle de leurs applications. Ils ont désormais le champ libre pour libérer toute la puissance du duo Microsoft Azure / MongoDB Atlas».

Découvrez comment lancer MongoDB Atlas gratuitement sur Microsoft Azure à partir de ce lien.