Multi-Cloud : Fujitsu souligne une demande croissante de flexibilité par les entreprises

Fujitsu a publié une nouvelle étude soulignant une demande croissante en matière de flexibilité et de compétences éprouvées en termes d'orchestration et de gestion consolidée pour les parcs informatiques hybrides et multi-cloud. Cette tendance reflète l’équilibre prudent mené par les entreprises entre l'agilité du cloud computing et les risques de complexité et de verrouillage technologique induite par le fournisseur.

Poussés par des entreprises avides d’une transformation numérique plus rapide, les parcs informatiques hybrides sont devenus la norme. Les plus performantes optent pour une approche basée sur une "charge de travail adaptée à la bonne plate-forme cloud". Mais cela crée également une nouvelle forme de complexité, avec notamment le risque de l’enfermement propriétaire, réduisant l’accès et la modification matérielle et logicielle, uniquement à son concepteur. Cette notion de verrouillage a notamment été mis en évidence dans les résultats de la nouvelle étude intitulée ‘Where is Hybrid Heading? Views on exploiting multi-modal IT’.

La flexibilité du sourcing – visant à éviter le cloisonnement propriétaire - est aujourd’hui citée comme la considération la plus essentielle pour l'adoption de l’hybride IT (80 %). Dans un marché où plus de la moitié des entreprises (55 %) ayant mis en oeuvre une IT hybride s’appuient en grande partie sur le cloud, cette flexibilité se révèle aussi essentielle pour 86 % des répondants. La notion d’agilité figure elle parmi les avantages à l’adoption du cloud citée par 79 % des décideurs IT. Cette dernière est notamment considérée comme une réponse à la pression concurrencielle où les systèmes IT ne peuvent être autorisés à freiner les programmes de transformation numérique.