Red Hat Ansible Tower 3.4 pour unifier l'automatisation à travers la gestion du cloud hybride

Red Hat a lancé Red Hat Ansible Tower 3.4, la dernière version de sa solution d'automatisation des opérations informatique - infrastructure, réseaux, cloud et sécurité. Red Hat Ansible Tower 3.4 intègre des améliorations de workflows, y compris les workflows imbriqués et convergés conçus pour simplifier les défis inhérents à la gestion d'une infrastructure de cloud hybride complexe. 

Workflows avancés
Grâce aux nouvelles améliorations des workflows, les utilisateurs peuvent appliquer les workflows d'automatisation à différents environnements et scénarios pour mieux gérer leur infrastructure de cloud hybride. Les améliorations de workflows disponibles dans Red Hat Ansible Tower 3.4 incluent : 

  • Les workflows imbriqués, qui permettent aux utilisateurs de créer des composants modulaires réutilisables pour automatiser des opérations plus complexes en utilisant Red Hat Ansible Tower avec la même facilité qu'un simple playbook.
  • La convergence des workflows qui permet aux utilisateurs d'avoir des tâches de travail interdépendantes avant de définir un point de coordination entre les différentes étapes.
  • Les modèles de workflows permettent toujours l'exécution d'une tâche, peu importe son succès ou son échec. Si un service dépendant doit être exécuté, quel que soit l'issue du workflow, un modèle de workflow est toujours généré dans l'optique de participer au maintien du fonctionnement d'une entreprise.
  • La richesse de l'inventaire de workflows donne la possibilité aux utilisateurs d'appliquer un workflow à l'inventaire auquel ils ont accès, ce qui permet la réutilisation des workflows de déploiement entre les centres de données, les environnements et les départements.

Évolutivité accrue

Grâce au découpage de tâches, les utilisateurs peuvent séparer une opération conséquente conçue pour être traitée par des milliers de machines et la diviser en un nombre de petits travaux pour une distribution dans un environnement Tower Cluster. Grâce à ce système, les utilisateurs peuvent exécuter et achever les travaux de manière plus fiable et plus rapide, ce qui leur permet de mieux adapter leur automatisation.
 
Sécurité renforcée
Red Hat Ansible Tower est désormais compatible avec Red Hat Enterprise Linux en mode FIPS. La certification de sécurité FIPS 140-2 (Federal Information Processing Standard) du National Institute of Standards and Technology (NIST) est une norme de sécurité informatique qui spécifie les exigences relatives aux modules cryptographiques - y compris les composants matériels et logiciels - utilisés dans un système de sécurité pour protéger des informations sensibles mais non classifiées. En permettant à Red Hat Ansible Tower de fonctionner sur Red Hat Enterprise Linux conformément aux normes FIPS, Red Hat permet aux entreprises de s'aligner sur les règles de sécurité informatives nécessaires, tout en bénéficiant de solutions logicielles innovantes et flexibles.
 
« Nous avons observé des entreprises qui cherchaient à construire des centres d'excellence pour accélérer le développement de l'automatisation dans un large éventail de domaines, dont l'infrastructure, le réseau et le stockage. Avec les nouvelles fonctionnalités disponibles dans Red Hat Ansible Tower 3.4, les entreprises peuvent augmenter l'échelle et la portée de leurs activités d'automatisation tout en bénéficiant d'un contrôle et d'une visibilité accrus sur opérations. », indique Joe Fitzgerald, vice-président, Management, Red Hat.