Tendances Cloud selon la Fondation Cloud Foundry

La Cloud Foundry Foundation a dévoilé son étude mondiale sur les tendances Cloud selon laquelle la réalisation des objectifs n’est pas un critère suffisant pour obliger les entreprises à migrer vers le cloud : ce sont plutôt la maturité, la souplesse et la fiabilité des technologies.

Voici les conclusions principales de l'étude.  Un tiers des répondants provenaient de l'Europe.

Transformation digitale
- Hype ou réalité? 20% ont répondu "hype" en Europe (contre 5% en Chine et 15% aux États-Unis). Plus cynique en Europe?
- Par rapport à novembre 2017, le nombre de décideurs informatiques en Europe qui déclarent avoir choisi leurs fournisseurs de cloud et qui commencent à se déployer plus largement a augmenté de 15 points.
- 82% des entreprises sont satisfaites de leur transformation numérique
- 73% ont le sentiment de suivre le rythme du changement, tandis que 27% ont le sentiment de prendre du retard.
Outils actuels et tendances à venir:
- En Europe on utilise Docker Swarm 32%; Apache Mesos 21% et Kubernetes 11%.
- Serverless: 17% l'utilisent déjà; 31% évaluent.
- L'open source est fortement sollicité. 50% déclarent s'appuyer sur des solutions OS.
- Tendances à venir: 28% ont répondu IA / machine learning et 24%  cybersécurité et beaucoup pensent que ces tendances resteront les plus importantes au cours des cinq prochaines années (35% IA / ML  et 23% cybersécurité)
Les lacunes en termes de formations et compétences
- Écart de compétences moins perçu en Europe: 31% sont d'accord pour dire qu'ils n'ont aucun problème à embaucher des développeurs qualifiés contre 47% en Chine et 36% aux États-Unis.
- 35% disent manquer de compétences internes en IA / machine learning, 29% en blockchain et 29% en bases de données comme MySQL, MongoDB, Cassandra, Hadoop et Couchbase